La méthode d'écriture miracle existe-t-elle ?

Découvrez La Méthode d’écriture qui marche à 100% !

Derrière ce titre – un peu racoleur j’en conviens – se cache ce qui pour certains paraîtra comme une évidence, pour d’autres peut-être une découverte. Quoi qu’il en soit, à l’heure où les méthodes « miracles » ont un regain de visibilité sur un web de plus en plus diffus et éphémère (dans tous les domaines d’ailleurs, pas que dans l’écriture), je trouvais utile de rappeler de qui définit, à mon sens, l’approche que tout écrivain contemporain devrait suivre pour s’épanouir dans la rédaction de son futur chef-d’oeuvre littéraire.

La méthode miracle d’écriture existe-t-elle ?

Ah ! Ce doux rêve de la bonne vieille méthode d’écriture qui fonctionne dans 100% des cas ! Parlons-en ! Vous savez, ce Graal de l’exercice créatif qui conduirait irrémédiablement celui (ou celle) qui en boirait à être porté par un tourbillon incessant d’inspirations. Tourbillon s’étalant à volonté sur vos carnets, recouvrant vos feuilles blanches de milliers d’émotions retranscrites avec une justesse quasi-parfaite, vous portant à coup sûr vers des lendemains qui chantent… Eh bien vous serez sans doute ravi(e) d’apprendre que cette méthode existe !

Là, en principe, arrive le moment où vous trépignez d’impatience, les yeux brillants.

Quelle est cette méthode miracle ? Dis-moi Alex, diiiiiiis !

Ma réponse – cash, direct, sans détour : la vôtre. Celle qui se trouve en vous.

La meilleure des méthode est en vous !

Aussi décevant au premier abord que cette réponse puisse paraître (j’en vois déjà quitter cette page en soupirant… ce n’est pas fini revenez !) elle n’en demeure pas moins la seule qui, une fois mise en oeuvre, est implacablement efficace. Car, je vous le dis de mon humble retour d’expérience : appliquer une méthode qui fonctionne chez un auteur n’ayant pas le même vécu, la même sensibilité, la même personnalité que vous ne marchera pas. Peut-être pendant un temps, je vous le concède, mais jamais de façon durable. N’oubliez pas qu’une méthode qui fonctionne sur le long terme est une méthode qui permet d’avancer vos travaux d’écrire en étant régulièrement productif et surtout, le plus important à mes yeux, en y trouvant du plaisir.

Appliquer une méthode toute faite qui ne vous procurerait aucune joie au quotidien, ne saurait tenir sur la durée. Vous devez, au contraire, vous échiner à trouver La recette qui marche pour vous, et vous seul(e). Celle qui vous correspond, parce qu’elle tient compte de qui vous êtes, de votre rythme/intensité de vie et des perspectives personnelles auxquelles vous donnez vie en écrivant.

OK, c’est bien joli tout ça mais je fais comment, moi, pour trouver MA méthode ?

Trouver l'inspiration au bord de la Marne
En quête d’inspiration sur les bords de Marne

Comme vous l’avez compris, je ne saurais vous donner une façon d’aborder la production littéraire qui fonctionne pour chacun(e) d’entre-vous. En revanche, j’aimerais partager avec vous quelques clés qui m’ont été utiles (et me le sont toujours) dans la construction d’une méthode qui semble me convenir : rencontrez le monde qui vous entoure, découvrez-vous, voyagez et changez souvent vos habitudes (ne les laissez pas s’enraciner), apprenez sans cesse de vos réactions puis essayez, tentez, abandonnez-vous à écrire dans des situations et environnements différents qui produiront une expérience originale, marquante, plaisante, agréable, peut-être même thérapeutique pour certain(e)s d’entre-vous, qui sait.

Vous êtes trop souvent chez vous à ruminer ? Sortez marcher et asseyez-vous où bon vous semble pour écrire (conseil d’ami : évitez quand même le milieu de la route, les aires d’aéroports et les voies ferrées). Le bruit ambiant vous agace ? Dégoupillez vos écouteurs et accompagnez vos travaux d’une playlist zen (ou de métal hardcore selon vos goûts). Vous n’arrivez pas à tenir en place ? Composez avec en écrivant par petits morceaux, rédigés au fil d’une promenade, plutôt que de rester figé(e) en un même lieu en attendant désespéramment que l’inspiration vienne. Ce ne sont là que quelques exemples, mais je sens qu’à leur évocation des situations vous sont venues en tête… Notez-les et déconstruisez-les !

Enfin, appliquez-vous à retenir la saveur, les conditions et les contours des expériences positives que vous découvrirez pour les répéter le plus souvent possible. Vous améliorerez ainsi votre productivité en prenant davantage de plaisir à coucher votre univers sur papier. Vous aurez alors sans doute touché(e) du doigt une nouvelle méthode, la vôtre, la meilleure !

Partager
Auteur de l’article : Alexandre
Articles similaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *